Résumé

Après avoir accompli ses études de droit à l’Université de Lausanne, dont une année à Berne, Me Ana Rita Perez a travaillé en tant que greffière substitut au sein des Tribunaux d’arrondissement de la Broye et du Nord vaudois, puis de l’Est vaudois. Elle a obtenu son brevet d’avocat en 2009 et a pratiqué le barreau en qualité d’avocate collaboratrice pendant trois ans avant de devenir indépendante en s’associant à l’Etude Codex Avocats.

Me Ana Rita Perez développe son activité principalement dans le domaine judiciaire (en particulier droit civil (contrats en général, bail, travail), droit de la famille, droit des assurances sociales, droit des étrangers et droit administratif en général, droit pénal). Sa maîtrise des langues lui permet de répondre aux besoins d’une clientèle internationale, en particulier lusophone et hispanophone dans ses domaines de prédilection.

Expérience professionnelle

De 2013 à ce jour
Avocate au barreau, indépendante et associée au sein de l’Etude Codex Avocats
2009-2013
Avocate collaboratrice employée d’une étude d’avocats à Montreux et à Lausanne
2007-2009
Stage d'avocate au sein de l’Etude Gross & Associés
2005-2007
Greffière-substitut au Tribunal d’arrondissement de l’Est vaudois
2004
Greffière-substitut au Tribunal d’arrondissement de la Broye et du Nord vaudois

Autres activités

  • Intervenante dans le cadre des conférences organisées par Pôle Agression et Viol (PAV)
  • Enseignement au service de la Fédération vaudoise des entrepreneurs (droit des obligations, droit du travail, droit des poursuites et faillites)
  • Membre fondatrice de la garderie p’tit flon à Lausanne, actuellement associée-gérante et directrice générale adjointe (mars 2015 à ce jour)

Ana Rita Perez

LICENCIÉE EN DROIT
AVOCATE AU BARREAU

Codex Avocats
Av. du Théâtre 7
Case postale 5716
1002 Lausanne
Fax général: 021 320 59 29

Domaines d'activité

Droit civil:
• Contrats en général
• Bail
• Travail
Droit de la famille
Droit des assurances sociales
Droit des étrangers
Droit administratif en général
Droit pénal